Antoine Wiertz

Le Musée Wiertz, ce mal-aimé

"Cet atelier est comme un cerveau, avec ses pensées visibles, le grand mêlé au trivial, et çà et là, parmi la clarté, des trous d’ombre, des hantises hideuses, un effrayant cauchemar. De la cervelle…

Et si l’art pouvait sauver le musée Wiertz ?

La nouvelle est parue dans la presse en août, secouant de surprise les acteurs concernés, provoquant un tohu-bohu d’humeurs et de rumeurs : l’État belge aurait donné pour 1 € la maison d'Antoine…