Adèle Renault débute sa fresque dans le cadre d’Art Public Liege

16 juin 2020

Adèle Renault, artiste liégeoise vivant à Los Angeles, peint un pigeon monumental rue de l’Etuve à Liège. 

La Commission des Arts de Wallonie, la Ville et la Province de Liège se sont associées pour organiser la quatrième édition d’Art Public qui, après Namur en 2011, Tournai en 2014 et Charleroi en 2017, prend cette année place au cœur de la Cité ardente, du 1er août au 31 octobre 2020. 18 artistes ont été invités à présenter des œuvres intégrées au tissu urbain du centre-ville. Le pigeon peint par Adèle Renault, rue de l’Etuve, n’est pas une pièce de circonstance. Liégeoise d’origine, l’artiste basée à Los Angeles décline ce thème tant dans son œuvre sur toile que dans des peintures murales monumentales. Son travail actualise la tradition du portrait de pigeons remarquables que les colombophiles faisaient réaliser sur commande, une pratique qui disparaît dans les années 1970.

Ainsi Adèle Renault peint-elle à Jersey City un immense mur pour rendre hommage à Baby Girl, une athlète volante, lauréate d’une course de 600 km remportée avec 19 minutes d’avance sur les autres concurrents. Mais, au-delà de toute anecdote, il y a la virtuosité de la manière, en particulier le traitement des couleurs et leurs effets irisés. Il y a aussi cette façon bien particulière de manifester la présence d’une créature banale, souvent négligée. Les pigeons d’Adèle Renault, avec leurs yeux ronds à l’iris hypersaturé et leur posture quasi majestueuse, ont une présence qui interpelle et rappellent la beauté qu’on oublie de reconnaître dans les choses du quotidien.
 

adelerenault.com
Exposition : du 1er août au 31 octobre