50 portraits, 50 aubes

Muriel de Crayencour
29 septembre 2019

La photographe Anne-Catherine Chevalier a pris deux années pour aller à la rencontre de jeunes filles et de jeunes hommes passant de l'âge de 17 à 18 ans. Un livre, Turning 18,  reprenant ces 50 portraits vient de sortir chez Prisme Editions et une exposition est installée au Hangar Art Center à Bruxelles.

"Je sais qu'un jour viendra - Tu atteindras cet âge - Où l'on force les cages - Ayant trouvé sa voie - Je sais qu'un jour viendra - L'âge t'auras fleurie - Et l'aube de ta vie - Ailleurs, se lèvera," chante Aznavour (A ma fille). Ce passage de l'enfance à l'âge adulte, ce moment de grande transformation et de grande fragilité, cet événement presque invisible qui transforme les êtres, Anne-Catherine Chevalier a voulu le rendre visible. "Lorsque mon fils est entré en dernière année d'enseignement secondaire, le l'ai vu s'ouvrir au monde dans un élan formidable. Il faisait feu de tout bois, s'intéressait à tout, se lançait dans mille et un projets. la perspective de voler bientôt de ses propres ailes, de poser ses propres choix et d'orienter sa vie, lui donnait une énergie nouvelle. Cela m'a émerveillée et intriguée à la fois. Que se jouait-il là ?" détaille la photographe en ouverture de son ouvrage. 

Elle est allée à la rencontre de 50 jeunes, pour les photographier dans un lieu de leur choix. Quelques mots de chacun, à cœur ouvert, accompagnent les photographies. Regards fragiles, concentrés, intenses, ces 50 personnes regardent droit dans l'objectif d'Anne-Catherine Chevalier. Dans un jardin, sur un escalier, devant un mur, dans une école, ils se tiennent là à la fois fiers de leur puissance émergente et un peu instables sur leurs pieds. Une vie entière les attend et ce futur leur donne le vertige. Ils se sont confiés - image et mots - avec beaucoup de sincerité à la photographe. Qui a posé sur eux un regard d'une grande bienveillance. Ce n'est pas facile, ni sucré, ni niais. L'ensemble des portraits déploie une grande douceur et une profondeur qui cache parfois quelques confidences tragiques. De jeunes destins d'aujourd'hui. Un bel hommage à ceux qui feront le monde demain. Les photographies sont accompagnées d'un texte de Geneviève Damas. L'exposition est à voir dans le premier espace du Hangar Art Center, jusqu'au 26 octobre.

Turning 18 | Anne-Catherine Chevalier | Prisme Editions  | 20 x 26 cm | 112 pages | 35 €  | https://www.prisme-editions.be

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.