Appel à candidature, 12e édition du Prix Carmignac

21 septembre 2021

La 12e édition du Prix Carmignac du photojournalisme est consacrée au Venezuela et à ses défis humains, sociaux et écologiques.

Sélectionné·e par un jury international, le·la lauréat·e reçevra une bourse de 50.000€ lui permettant de réaliser un reportage de terrain de 6 mois avec le soutien de la Fondation Carmignac qui financera, à son retour, une exposition itinérante et l’édition d’un livre monographique.

Démocratie riche et prospère dans les années 1960/1970, cet ancien eldorado latino-américain bordé par la mer des Caraïbes détient les premières réserves pétrolières du monde devant l’Arabie Saoudite et de vastes ressources minières (or, fer, acier, coltan...).

20 ans après la révolution bolivarienne, portée par Hugo Chavez et ses réformes socialistes radicales, le pays peine à s’extirper d’une crise économique profonde, marquée par la chute du cours du pétrole, une corruption endémique et une hyperinflation (3000% en 2020). En à peine 7 ans, son PIB a chuté de 80% et ses importations ont été divisées par 10. Face à cette récession persistante, l’économie informelle et parallèle se développe.

Alors que les résultats des dernières élections n’ont pas été reconnus par la communauté internationale, le bras de fer entre le régime chaviste au pouvoir de Nicolás Maduro et le leader de l’opposition Juan Guaido divise la société vénézuélienne. Ces blocages institutionnels ainsi que les accusations de fraude électorale ou d’emprisonnements politiques engendrent de nombreuses manifestations et affrontements.

Ces tensions, combinées aux problèmes d’insécurité, ne font que dégrader les conditions de vie des Vénézuéliens, 80% d’entre eux sont en situation d’extrême pauvreté et subissent de graves pénuries d’eau courante, de nourriture et de médicaments.

À ce jour, 5.4 millions d’entre eux, soit 1 habitant sur 6, ont pris la route de l’exil pour s’installer en Colombie, au Pérou ou en Équateur, provoquant la crise migratoire la plus importante au monde, juste après la Syrie.

Le Prix Carmignac du photojournalisme entend soutenir la production d’un projet journalistique et photographique qui documente cette crise sociale protéiforme.


Date limite : lundi 18 octobre 2021 à minuit (GMT)
Le dépôt de candidature est entièrement gratuit.
infos : Candidatures