Un vent de fraîcheur souffle sur le Sablon

Muriel de Crayencour
16 mars 2021

Quelque chose se passe au Sablon depuis quelques mois ! Après l'ouverture de la Nino Mier Gallery de Los Angeles dans une belle maison ancienne, l'annonce de l'ouverture en mai dans un hôtel de maître d'une version agrandie de Sorry We're Closed, voici que le Brussels Art Square (BAS) a rajeuni son conseil d'administration et ouvre une nouvelle ère pour cet événement culturel créé en 2005 autour d'une des plus anciennes et jolies places de Bruxelles. Le Sablon redeviendrait-il le cœur battant des arts visuels à Bruxelles ? Affaire à suivre de près.


Un événement bisannuel

Organisée une fois par an, à la fin du mois de septembre, le Brussels Art Square réunit les antiquaires et les galeries d’art du quartier du Sablon, le quartier historique du marché de l’art en Belgique. Pour cette 16e édition, le conseil d’administration de la BAS a été fraîchement renouvelé : Georges Van Cauwenbergh (président), Daniel SmetsTom Desmet (trésorier), Bruno Couck et Jonathan Kugel (secrétaire) innovent et proposent une édition printanière du 18 au 21 mars. "En réponse au manque d’événements culturels de cette dernière année, aujourd’hui plus que jamais, il nous apparaît nécessaire de recréer l’événement autour du marché de l’art pour faire revenir la clientèle dans les galeries, renouer le dialogue et offrir la possibilité aux visiteurs de s’émerveiller de nouveau", explique Georges Van Cauwenbergh.

On y découvrira 45 galeries participantes, dont la nouvelle arrivée, Nino Mier GalleryFrancis Janssens van der Maelen, expert international en argenterie depuis plus de 40 ans, la Brigit Art Gallery et Mazel Galerie, qui s’est spécialement déplacée pour l’événement. Une nouveauté, les bijouteries du Sablon se joignent à l’événement (La Joaillerie Leysen Frères, fournisseur de la Cour de Belgique, Rayar ou encore Howards, pionnière des collections de joailleries italiennes…) ainsi que la librairie de l'éditeur Taschen, mondialement réputée. 

Pour célébrer sa nouvelle formule, la BAS organise un jeu concours, ouvert à tous. À la clé, un bon d’achat de 2 000 € à dépenser dans l’une des galeries participantes. De cette manière, le BAS souhaite mettre en avant sa sélection d’œuvres à prix abordable et encourager de nouveaux collectionneurs à pousser la porte des galeries. Pour participer, il suffit de s’inscrire à la newsletter de Brussels Art Square en se rendant sur le site.


Los Angeles au Sablon

Nino Mier, d'origine autrichienne, a ouvert sa galerie à Los Angeles en 2015. Il y a depuis déployé quatre espaces. En février 2020, il décide de s'installer à Bruxelles. Sa galerie participe depuis trois ans à Art Brussels et il compte des amis et des collectionneurs dans la capitale belge. C'est Alexia van Eyll, qui a travaillé chez Almine Rech puis chez Baronina Xippas, qui prend les rênes de l'espace bruxellois de la Nino Mier Gallery Brussels, ouverte officiellement depuis février dernier. Celle-ci occupe un bel hôtel de maître dont quatre étages seront ouverts aux expositions, ainsi qu'un jardin de 100 m2. "Ce qui plaît à Nino, explique la directrice de la galerie, c'est que contrairement à Los Angeles, nous ne sommes pas ici dans un white cube. Nous montrons le travail de nos artistes - dont de nombreux Allemands - d'une autre manière dans une ambiance de maison privée." La galerie a inauguré sa deuxième exposition samedi passé, avec un solo de l'artiste allemande Jana Schröder (1983, Brilon, Allemagne, vit et travaille à Düsseldorf). Cette dernière présente une série de peintures volubiles et vives, soit dans une gamme de rouges très charnels, soit en bleu, sur le thème de la maternité. Mother est un retour à la peinture, à la matière, désiré par Schröder après une année de pandémie et de stress. Peindre pour se retrouver...

Brussels Art Square
Sablon et alentours
Du 18 au 21 mars
Jeudi 18 mars de 15h à 22h  (Vernissage sur invitations)
Vendredi 19 mars de 11h à 20h  
Samedi 20 mars de 11h à 20h  
Dimanche 21 mars de 11h à 17h  
www.brusselsartsquare.com

Jana Schröder
Mother
Nino Meir gallery
25 rue Ernest Allard
1000 Bruxelles
Jusqu'au 10 avril
Du mardi au samedi de 10h à 18h
https://www.meirgallery.com/

 

 

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.

Articles de la même catégorie