Comment enraciner les droits culturels au 21e siècle ? 

10 septembre 2019
photo Vincent Beaume

Le 4 octobre, au Grand-Hornu, journée de rencontres et d’échanges avec différents intervenants du monde de la culture et des arts : en lien avec la thématique développée par Les Festivals de Wallonie en 2019, Racines, le Festival musical du Hainaut, a souhaité mettre à profit les compétences et l’expérience de Bernard Foccroulle, acquises, entre autres, au fil des années passées à la direction de La Monnaie à Bruxelles puis du Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence

Bernard Foccroulle est artiste associé des Festivals de Wallonie cette année. Il est également membre fondateur de l’asbl Culture et Démocratie. En étroite collaboration avec lui, le Festival musical du Hainaut et l’asbl Culture & Démocratie ont conçu une journée de rencontres et d’échanges avec différents intervenants du monde de la culture et des arts (la musique, mais également le théâtre, la danse et les arts visuels). Celle-ci se déroulera le 4 octobre prochain, de 10h à 17h sur le site du Grand-Hornu. 

Comment enraciner les droits culturels au 21e siècle ? Ces droits fondamentaux ont-ils aujourd’hui réellement trouvé leur place dans nos programmations mais surtout les préoccupations de nos équipes, de nos structures ? Sous quelle(s) forme(s) ? Avec quels objectifs, quels moyens, quel succès ?

Réunissant un panel exceptionnel d’invités (parmi lesquels des scientifiques mais aussi bon nombre d’acteurs du terrain, artistes et responsables d’institutions culturelles), cette journée abordera la notion même des droits culturels sous ses différentes réalités : philosophique, anthropologique, juridique... Organisée entre séances plénières le matin et ateliers favorisant les échanges tout au long de l’après-midi, elle s’adresse à toute personne sensibilisée de par son parcours personnel et professionnel à cette question de droits à la culture, mais se veut également et surtout ouverte à la rencontre avec tous les publics. Elle a pour objectif principal de dresser un état des lieux de cette question éminemment cruciale et d’une brûlante actualité dans notre société contemporaine.