Jan De Vliegher vire au fluo

Muriel de Crayencour
12 décembre 2019

Jan De Vliegher, le peintre brugeois, est toujours aussi volubile. Chez Zwart Huis Brussels, il déploie une nouvelle série de peintures, Plush, à voir jusqu'au 21 décembre.

Grand amoureux de la peinture italienne des 13e et 14e siècles et des audacieuses combinaisons de couleurs des peintres de l'époque qui travaillaient à la tempera, De Vliegher a utilisé cette fois-ci des couleurs fluo et néon, pour ajouter "de l'énergie". Les toiles à voir à Zwart Huis Brussels sont joyeuses, irrévérencieuses, à la fois simples et complexes. Roses, mauves et jaunes fluo nous sautent au visage et on aime ça. 

 "Chaque jour, après avoir peint, je nettoie mes brosses dans de grands seaux d'eau. Cette fois-ci, j'ai fait autrement. J'ai pressé mes pinceaux pleins de peinture sur des toiles vierges, créant des taches au hasard. Le lendemain, j'ai retrouvé dans l'atelier ces peintures abstraites. L'idée a été de préserver ces formes accidentelles. Je les ai transformées en jouets en peluche." Le sujet peut sembler ridicule, facile, vulgaire, mais en choisissant ces jouets aux grands yeux, De Vliegher joue un tour à notre esprit qui ronchonne : "Quoi, des jouets en peluche, fluo, et quoi encore ?" Alors que c'est la peinture qu'il faut regarder : le geste vif de la brosse large - si reconnaissable -, l'artiste peignant dans un grand mouvement de tout le corps, n'hésitant pas à laisser couler la couleur, à accentuer les contrastes. Volubile, baroque, excessif, hystérique, De Vliegher empoigne ses brosses pour un combat suave avec la matière de la peinture, posant du mauve mêlé de blanc, du brun mêlé de vert, du blanc mêlé de gris... une palette des plus classiques, mais qui explose ici sur la toile. Il fait partie de cette génération d'artistes flamands contemporains qui, comme Jan Van Imschoot - qu'on avait pu voir chez Templon au début de cette année - peignent dans une longue tradition baroque qu'on peut faire remonter à Rubens.

Notez aussi la joie de peindre, ce sentiment trop souvent méprisé, qui imprègne chaque œuvre. Oui, y a de la joie et c'est permis !

Jan De Vliegher
Plush
Zwart Huis Brussels
Rivoli Building #20
690 chaussée de Waterloo
1180 Bruxelles
www.galeriezwarthuis.be

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.