La Brafa 2021 est annulée

02 octobre 2020
Vue de la Brafa en janvier 2020

Réunis en Assemblée générale extraordinaire ce jeudi 1er octobre, les membres de l’asbl Foire des Antiquaires de Belgique, organisatrice de la BRAFA, ont décidé de reporter sa 66e édition à janvier 2022.

La raison principale de ce report est liée aux incertitudes actuelles créées par la pandémie de Covid-19 en Europe. Première foire d’art internationale de l’année, la BRAFA accueille en moyenne 130 exposants dont deux tiers en provenance de l’étranger. L’an dernier, elle avait accueilli un nombre record de 68.000 visiteurs, collectionneurs et professionnels, dont un nombre important émanant des pays limitrophes.

« Il s’agit évidemment d’une décision très difficile. Notre priorité était de ne prendre aucun risque inconsidéré pour nos visiteurs et nos exposants. Dès lors, nous avons pris le temps de consulter des représentants des autorités locales, du milieu scientifique, des confrères d’autres événements grand public, et bien entendu, nos exposants et partenaires. L’enthousiasme et l’envie d’organiser l’événement étaient bien réels car la liste des exposants était quasi complète, mais les risques d’annulation forcée à quelques semaines de l’ouverture l’étaient également. L’organisation d’un événement tel que la BRAFA nécessite en effet plusieurs mois de préparation et implique l’intervention de nombreux acteurs. Décider dès maintenant nous a semblé la voix de la raison. Je tiens à remercier chaleureusement tous nos exposants, nos partenaires et en particulier notre sponsor principal, Delen Private Bank, pour leur compréhension et leur soutien », explique Harold t’Kint de Roodenbeke, président de la BRAFA.

L'édition 2022 de la BRAFA aura lieu du 23 au 30 janvier.