La visibilité n'est pas un salaire !

23 novembre 2021
La visibilité n'est pas un salaire © Clara Thomine

Lancement de la campagne de sensibilisation

Dans ce contexte de crise sanitaire qui se prolonge, il est plus que jamais essentiel de veiller à reconnaître le travail des acteurs et actrices du secteur des arts plastiques. La cause est connue : les artistes ne sont pas rémunéré.e.s pour leur travail lorsqu’iels exposent dans des lieux publics, même si ces derniers sont subventionnés. Et pour cause, aucune grille de rémunération n’est établie, aucun barème n’est d’application en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est temps que cela change ! La visibilité ne peut plus être proposée comme une contrepartie rétribuant le travail des artistes. 

QUI A IMAGINÉ CETTE CAMPAGNE ?

Il y a plus d’un an, l'asbl Fédération des Arts Plastiques se constituait pour représenter et défendre les intérêts de celles et ceux qui travaillent dans le secteur des arts plastiques. C’est dans le cadre de cette mission que la FAP a commandé à l’artiste Clara Thomine, connue pour son regard ironique incisif et décalé de concevoir cette campagne. 

QUELS SONT LES OUTILS ? 

Elle a créé une monnaie, réalisé un reportage tv et une campagne d’affichage renvoyant au reportage, diffusée à Bruxelles, Liège, Mons et Charleroi.

QUELLES SONT LES REVENDICATIONS ? 

La FAP réclame que les opérateurs culturels s’engagent vis-à-vis des artistes, curat.eur.rice.s et critiques et reconnaissent leur travail en le rémunérant proportionnellement au travail investi. Elle réclame egalement un barème, c’est-à-dire une grille qui s’applique automatiquement pour établir la rémunération du travail de création, d’expositions, de montage, de présentation et d’écritures. 

Vous souhaitez soutenir la Fédération des Arts Plastiques? 
Toutes les infos ici  : 
http://lafap.be/pay-the-artist-now/