Le 20e prix Marcel-Duchamp distingue l'artiste franco-canadienne Kapwani Kiwanga

21 octobre 2020
Kapwani Kiwanga, Flowers for Africa Nigeria, (c) ADAGP, Kapwani Kiwanga, courtoisie Galerie Jérôme Poggi, photo Nicolas Brasseur

Le Prix Duchamp 2020 a été attribué ce lundi 19 octobre à l'artiste canadienne Kapwani Kiwanga, lors d'une cérémonie au Centre Pompidou à Paris, diffusée en direct sur YouTube. Elle succède à l'artiste et cinéaste Éric Baudelaire. Pour cette 20e édition, l'Adiaf célèbre son nouveau lauréat et ses vingt ans d'existence.

Cette année, le Prix Marcel Duchamp a été décerné à l’artiste canadienne Kapwani Kiwanga pour sa proposition Flowers for Africa. Née à Hamilton au Canada en 1978, Kapwani Kiwanga est diplômée d’un cursus en anthropologie et religion comparées, disciplines qu’elle n’a, depuis, cessé d’interroger dans sa pratique artistique. Arrivée à Paris en 2005, pour intégrer l’École nationale supérieure des Beaux-A rts, elle développe un art dans lequel les archives font écho à des thématiques sociétales et historiques. Représentée par les galeries Jérôme Poggi (Paris), Goodman (Johannesburg, Le Cap, Londres) et Tanja Wagner (Berlin), Kapwani Kiwanga a déjà obtenu, en 2018, le Frieze Artist Award de New York et le prix Sobey pour les arts au Canada. Grâce au Prix Marcel Duchamp, porté par l’Association pour la diffusion internationale de l’art français (Adiaf), l’artiste bénéficie d’une aide financière de 35 000 €.

Jusqu’au mois de mars 2021, l’exposition, au Centre Pompidou, des œuvres des quatre nommés 2020 (Kapwani Kiwanga pour Flowers of AfricaAlice Anderson pour Chromatiques aléatoiresHicham Berrada pour Présage et Enrique Ramirez pour Incertains) a été imaginée en lien avec le parcours « Les 20 ans du Prix Marcel Duchamp » où sont présentés, au sein des collections permanentes du musée, les travaux des vingt lauréats du prix. Cette présentation remémore et retrace l’histoire de cette entreprise de soutien aux artistes, lancée par l’Adiaf. On y retrouve ainsi les œuvres de Clément Cogitore, Mircea Cantor, Kader AttiaÉric Baudelaire, Dominique Gonzalez-Foerster ou encore Tatiana Trouvé.

Créé en 2000 par Gilles Fuchs, Président-fondateur de l’ADIAF, le Prix Marcel Duchamp a pour ambition de mettre en lumière le foisonnement créatif de la scène française du début du XXIème siècle et d’accompagner les artistes dans leur parcours international.

Chaque année, ce prix de collectionneurs distingue un lauréat parmi quatre artistes français ou résidant en France, travaillant dans le domaine des arts plastiques et visuels : installation, vidéo, peinture, photographie, sculpture, performance … A l’image de l’artiste essentiel qui lui prête son nom – et avec la complicité de l’Association Marcel Duchamp qui soutient cette initiative – il distingue les artistes de la scène française les plus significatifs de leur génération et encourage toutes les formes artistiques nouvelles qui stimulent la création. Plus de 80 artistes, lauréats et nommés, ont été distingués par le Prix Marcel Duchamp devenu au fil des années et des expositions un véritable ambassadeur de la scène hexagonale. Ils constituent un panorama unique de la vitalité de la création française et offrent une vision ouverte de l’art contemporain en France.

https://www.adiaf.com