Les Métiers d'art hennuyers mis en vitrine

Gilles Bechet
16 février 2021

Les Métiers d'Art de la province de Hainaut exposent à la Maison Losseau les lauréates de ces deux dernières années. Une approche innovante et maîtrisée de la céramique, du verre, des bijoux et des chapeaux.

L'Office des Métiers d'Art a été créé dans les années difficiles de l'occupation. L'objectif était de soutenir le développement économique pendant cette période difficile grâce au savoir faire des artisans. Placé par la suite sous la tutelle des Provinces, il a poursuivi son évolution, rattaché suivant les cas aux affaires économiques ou au département culturel, comme c'est le cas en Hainaut. Aujourd'hui, il regroupe des métiers d'art de tous horizons où se côtoient des gens qui créent par hobby, des indépendants ou des personnes, certain.e.s sont autodidactes, mais beaucoup ont suivi une formation d'artisan ou dans une académie En Hainaut, on y trouve beaucoup de céramique, de la sculpture sur bois, de la création textile ou encore un luthier et des créatrices de bijoux. En 2020, les diverses mesures de confinement et de restriction n'ont pas permis de présenter au public les artisans couronné dans l'année. Voici donc une double dose avec une mise en valeur des lauréates de 2019 et 2020.

Céramiste, Marie Agnès Marlair travaille avec de la porcelaine papier, c'est-à-dire un mélange d'argile et de fibres de papier qui permet d'obtenir des plaques extrêmement fines sur lesquelles elle réalise des impressions en sérigraphie. C'est un travail essentiellement géométrique en un ou deux passages, bleu profond ou rouge qui brouille les frontières entre les matériaux, jouant avec le volume de la porcelaine comme avec du papier. Francine Delmotte utilise les particularités de la fritte de verre, matériau contenant différents éléments qui en cuisant laisse des dépôts granuleux, semblables à du givre qui se dépose par strates légèrement colorées. Ses bols aux formes dépouillées et à la matière rugueuse semblent surgir des premiers âges du verre. On change d'époque avec cet étonnant exercice de style reproduisant un plateau de fast food, avec ses gobelets et paille comprise, sans oublier la petite touillette. Nicole Piette, lauréate en 2019, est la première modiste à être récompensée. Ses chapeaux aux formes sculpturales et dépouillées qui font appel à une technique très maîtrisée et des matériaux recherchés comme la fibre de sisal, les inclusions de polyester pour habiller bibis ou serre-têtes. Candice De Rijcke, enfin, a été récompensée pour sa ligne de bijoux minimaliste et géométrique en argent, vermeil et or 18 carats. Architecte d'intérieur de formation, elle a progressivement fait de son hobby une activité principale.

Certaines des œuvres de ces artisans sont exposés dans la splendide demeure de Art Nouveau de Léon Losseau dialoguant avec le mobilier et les aménagements d'époque. L'autre partie est présentée dans le sobre écrin du Centre d'Interprétation des Métiers d'art.

 

Prix des métiers d’art du Hainaut
Nicole Piette, 
Francine Delmotte,
Lauréats 2019 et 2020
Marie Agnès Marlair, 
Candice De Rijcke,

Mentions spéciales du jury 2019 et 2020
Maison Losseau, 

rue de Nimy, 39-41
7000 Mons
Jusqu'au 25 février
Du mercredi au vendredi, de 10 à 18 h
Samedi de 13 à 18h, dimanche de 10 à 17h

Office des métiers d'art de la Province de Hainaut

Gilles Bechet

Journaliste

Il n’imagine pas un monde sans art. Comment sinon refléter et traduire la beauté, la douceur, la sauvagerie et l’absurdité des mondes d’hier et d’aujourd’hui ? Écrire sur l’art est pour lui un plaisir autant qu’une nécessité. Journaliste indépendant, passionné et curieux de toutes les métamorphoses artistiques, il collabore également à Bruzz, Bazar Magazin et C!RQ en Capitale.

Articles de la même catégorie