Les miroirs de Pol Pierart

Muriel de Crayencour
15 octobre 2019

A la suite de son exposition au Salon d'Art à Bruxelles en septembre, Pol Pierart fait l'objet d'une publication à La Petite Pierre, une collection des Editions La Pierre d'Alun. Son livre Miroir = Mire-Age est le 27e titre de la collection.

Jusque fin septembre, les photographies de Pol Pierart, format carte postale, étaient visibles en une longue ligne sur tous les murs du Salon d'Art. Le truc de Pol, c'est d'associer des jeux de mots à des images. Intégré dans la photographie, chaque groupe de mots est mis en scène pour déployer de multiples significations. Ainsi, un petit bout de papier portant l'inscription "Partez-vous bien" est posé sur un cercueil ouvert. Il ne s'agit plus de se porter bien mais de bien partir... vers l'au-delà. "Les hommes d'exception déception" (le mot exception est barré, faisant place au suivant) est installé sur un pèse-lettres. "Je mors" devient "Je mort", et c'est l'artiste lui-même qui tient le morceau de papier, se mettant en scène dans un autoportrait au bord du rire. Pirouettes de mots, images en noir et blanc au scalpel, Pierart ne s'embarrasse d'aucun décorum. Il s'agit de rire de tout, pour ne pas désespérer, le tout dans le goût du regretté Pierre Desproges, qui ne renierait pas - soyons-en sûr - son acolyte belge. 

Pour son livre Miroir = Mire-Age, l'artiste met face à face ses images-mots avec des jeux de mots non encore illustrés et frisant l'absurde. Par ce dialogue en plus, une signification supplémentaire se met en branle. L'artiste nous offre un miroir de l'absurdité du monde et ça fait chauffer les méninges du lecteur ! 

Pol Pierart considère que le but essentiel de l’art est d’entrer en relation : "C’est la photographie qui crée la relation, du fait même que le regardeur, pour appréhender le travail, est amené à comprendre quelque chose. Ce faisant, même s’il ne s’en rend pas compte, il fait le travail… Voilà le nœud de la relation. Le côté ludique et l’humour sont autant de moyens de renforcer le propos." Né en 1955, Pierart vit et travaille à Embourg, Belgique. Il a fait ses études à l’Académie royale des Beaux-Arts de Liège, section peinture décorative et option photographie, de 1972 à 1978. Il expose depuis 1979 ses peintures et photographies dans de nombreux musées et galeries belges.
 

Miroir = Mire-Age | Pol Pierart | collection La Petite Pierre | Editions de La Pierre d'Alun  | 11 x 14 cm  | 64 pages  |  15 € | http://www.lapierredalun.be/

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.