Livres à offrir

Muriel de Crayencour
19 décembre 2021

A offrir ou à s'offrir, notre sélection de beaux livres. Ce magazine a beau être en ligne, les livres restent des objets importants et nourriciers. Faites (vous) plaisir.

Sociologue et historien de l'art contemporain, Maxime Coulombe est professeur au département des sciences historiques de l'université Laval au Québec. Il explore ici le puissant pouvoir mémoriel et affectif des images, que l'érudit a parfois tendance à enfouir sous un discours très intellectuel. Les images réveillent nos souvenirs et nourrissent nos fantasmes, nous ébranlent et sont capables de lever le voile sur notre vie intérieure. Un discours qui rejoint ce que nous tentons de faire chaque jour dans ce magazine, en vous partageant nos coups de cœur.
Le plaisir des images / Maxime Coulombe / Puf / 12.5 x 19 cm / couverture souple / 192 pages / 19€ / www.puf.com 

Le peintre Zoran Music, témoin, lors de son emprisonnement à Dachau au 1944, des chambres à gaz, des fours, des charrettes et de leur chargement de cadavres, occulte tout cela jusque dans les années 1970. C'est alors qu'il se met à peindre ces visages et ces corps décharnés qui le hantent, réalisant une œuvre puissante, profonde, grande et dérangeante, qui bouleversera les spectateurs. C'est cela que Jean Clair, en même temps qu'il déroule une réflexion effilée comme un couteau sur le mal, raconte dans ce bref récit qui se lit comme il fait pleurer.
Zoran Music à Dachau - La Barbarie ordinaire / Jean Clair / Arléa / 11 x 18 cm / couverture souple / 212 pages / 9€ / www.arlea.fr

Stéphane Lambert est un habitué des Editions Arléa. A chaque fois, il s'empare sans peur de l'univers d'un artiste. On a lu avec bonheur Impressions de l'étang, où il raconte les dernières années de Monet et le lien avec sa belle-fille, Blanche, qui l'assiste et le protège. Voici Spilliaert, que les Français ont découvert à l'occasion de l'expo au Musée d'Orsay (oct. 2020 - janv. 2021). Stéphane Lambert propose un voyage singulier où ses pensées se confondent à l'univers du jeune peintre mélancolique ostendais.
Être moi toujours plus fort - Les paysages intérieurs de Léon Spilliaert / Stéphane Lambert  / Arléa / 11 x 18 cm / couverture souple / 128 pages / 10€ / www.arlea.fr

Pour questionner le lien entre le paysage et la peinture de Paul Klee, Stéphane Lambert séjourne à Berne, où est né et enterré le peintre, mais aussi là où s'est forgé l'imaginaire de l'artiste. De chaque peinture vers le paysage qui se laisse voir de la fenêtre et retour vers l'œuvre, un voyage dans les pensées de l'auteur, qui interroge en toute intimité un artiste qu'il admire.
Paul Klee jusqu’au fond de l’avenir / Stéphane Lambert / Arléa / 12,5 x 22,5 cm / couverture souple / 120 pages / 18€ / www.arlea.fr

Deux spécialistes de l'architecture moderniste et contemporaine, Jacinthe Gigou et Thijs Demeulemeester, ont choisi 150 maisons incontournables - selon la formule en vogue you need to visit before you die - dans le monde entier et les présentent en une ou deux pages, sans oublier quelques fleurons belges, comme le Horta Museum, l'Hôtel Solvay, la Villa Empain, la Maison Berteaux, etc. A lire en rêvant aux dizaines de voyages qu'il nous reste à faire.
150 Houses You Need to Visit Before You Die / Thijs Demeulemeester, Jacinthe Gigou / Lannoo / 24 x 18 cm / couverture cartonnée / 253 pages / 29,99€ / www.lannoo.be

A une époque où l'indépendance des femmes était radicalement interdite par les normes sociales, Georgia O'Keeffe fait figure de liberté. Son expo qui vient de s'achever au Centre Pompidou le racontait à merveille. "Où je suis née et comment j'ai vécu n'a pas d'importance. C'est ce que j'ai fait des lieux où je suis allée qui est intéressant", peut-on lire en introduction de la biographie par Alicia Inez Guzman parue cette année. L'autrice revient sur le parcours de cette immense artiste qui fit des collines du Nouveau-Mexique son refuge pour créer.
Georgia O’Keeffe, L'espace pour liberté - Biographie illustrée / Alicia Inez Guzmán / Flammarion / 16,7 x 23,6 cm / couverture souple avec rabats / 200 pages / 25€ / www.editions.flammarion.com

Eric van Essche est professeur à l'ULB et à La Cambre. Il a été directeur de l'ISELP de 2001 à 2015. Il a rédigé cette anthologie du street art à Bruxelles, illustrée de nombreuses photos accompagnées de textes d'analyse de plusieurs auteurs. Le street art est-il encore un art dissident - entre art spontané et art subventionné, voire commandé ? On y parle de Bonom et du Mima, mais aussi des Hell'O et de Maya Hayuk, en une analyse pointue et large de cet art devenu multiforme. 
 (R)évolutions du street art / Éric Van Essche / CFC-Éditions / 17 x 24 cm / couverture souple / 288 pages / 28€ / www.maisoncfc.be

Benoît Feron est photographe. Il a voyagé dans le monde entier pour photographier toutes sortes de personnages locaux. De la Tanzanie à la Nouvelle-Guinée, en passant par l'Inde ou l'Argentine, ses portraits éclatent de couleurs et donnent à voir la diversité des usages et costumes des uns et des autres. Entre ses portraits, des paysages, quelques éléphants, toujours avec ce désir de rendre compte de la richesse des couleurs et des textures. Une photographie frontale, esthétisante et puissante, un regard intense sur le monde.
Voyages / Benoît Feron / Prisme Editions / 24 x 30 cm / couverture cartonnée / 368 pages / 49,50€ / www.prisme-editions.be 

L'expo Alice Neel qui se déroule en ce moment au Guggenheim de Bilbao démontre, s'il le fallait encore, la puissance créative de cette immense peintre peu exposée de son vivant et redécouverte depuis quelques années - nous vous en parlions déjà ici. Le livre paru dans le cadre de cette exposition en est le prolongement, à ramener chez soi pour pouvoir se plonger encore et encore dans sa peinture. Immanquable !
 Alice Neel: People Come First / Kelly Baum and Randall Griffey / 29,2 x 20,3 cm / couverture cartonnée / 256 pages / 50€ / www.metmuseum.org

Pour un artiste contemporain, documenter son travail est essentiel. C'est ce que fait Catherine François avec cette monographie de bonne tenue, qui revient sur le parcours de cette artiste belge et les sources de son inspiration, comme le lien intense qu'elle entretient avec la nature et la mer. Terre et eau, mais aussi cire et bronze, accompagnent Catherine François au fil de ses créations.
Catherine François / Stève Polus, Guy Duplat / 24 x 30 cm / couverture cartonnée / 224 pages / 49,50€ / www.prisme-editions.be 

Entrez dans les maisons privées de ces femmes créatrices, voyez les jaunes, les bleus et les roses intenses qu'elles osent sur leurs murs, voyez les objets qui les accompagnent, leur amour des textiles, des imprimés, des meubles chargés d'histoire. Un régal pour les yeux et une véritable source d'inspiration pour pimper votre intérieur.
A Room of Her Own - Inside the Homes and Lives of Creative Women / Robyn Lea / Thames & Hudson /  29 x 21,5 cm / couverture cartonnée / 240 pages / 40,31€ / www.thamesandhudson.com

Sottsass. Poltronova revient sur la riche collaboration de près de 20 ans (1958-1974) entre le designer et architecte Sottsass et l'entreprise italienne de mobilier. Pour les amoureux du beau mobilier design, du meuble objet et de la ligne claire du bois et de la fibre de verre.
Sottsass. Poltronova 1958-1974 / Ivan Mietton / Skira Editions / 24 x 30 cm / couverture cartonnée / 208 pages / 45€ / www.skira.net

L'œuvre ample et généreux de Barthélémy Toguo est repris pour la première fois sous forme d'une importante monographie. Par le dessin, la peinture, la sculpture et l'installation, cet artiste travaillant entre Bandjoum au Cameroun et Paris nous raconte dans un style puissant et baroque le monde moderne, la violence des migrations, l'être humain perdu dans ce chaos, la trace des guerres et de l'amour.
Barthélémy Toguo / Philippe Dagen / Skira Editions / 27 x 30cm / couverture cartonnée / 280 pages / 49€ / www.skira.net

 

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.

Newsletter
S'inscrire

Pour rester au courant de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Soutenir mu in the city
Faire un don

Faites un don pour soutenir notre magazine !