Une Madone à l'enfant chez Dorotheum

Maria Vittoria Martino
11 octobre 2019

Le 22 octobre, la Madone à l'enfant sera mise aux enchères chez Dorotheum à Vienne. C’est la première mise sur le marché de cette œuvre découverte dans la collection privée de la duchesse de Castiglione Colonna (1836-1879). Cette dernière fut une peintre et sculptrice connue, qui travailla sous son propre nom, Adèle d'Affry, ou sous le pseudonyme Marcello. Ce tableau est d'ailleurs visible dans une œuvre de la duchesse représentant une vue d'intérieur de sa propre maison.

La Madone à l'enfant, évaluée entre 300 000 et 400 000 €, a fait l’objet de nombreux examens pour tenter d’en identifier l’auteur. Son style ainsi que son sujet font penser aux œuvres religieuses de Raphaël. Les recherches ont mis en lumière un travail de dessin et de préparation de la composition très proches de ceux que l’on retrouve habituellement dans les tableaux de Raphaël. Les preuves techniques et les fortes ressemblances avec les peintures réalisées par Raphaël entre 1497 et 1503 en Ombrie laissent donc penser, à juste titre, que cette œuvre pourrait être attribuée à Raphaël ou à l’un de ses proches collaborateurs.


Plus intéressant encore : on a pu remarquer d’importantes ressemblances entre cette peinture, La Madone de Northbrook conservée au Worcester Art Museum au Massachusetts et La Petite Madone Cowper conservée à la National Gallery of Art à Washington. Ces deux tableaux ont été comparées entre elles. L'œuvre de la collection Castiglione Colonna pourrait être le chaînon manquant entre ces derniers. Elle est visible à Vienne du 12 au 22 octobre.


https://www.dorotheum.com/

Maria Vittoria Martino

Journaliste