Miroir, mon beau miroir

Muriel de Crayencour
06 décembre 2014

Les Vanhaerents père et fils sont des passionnés d’art contemporain. « Ca a commencé au début des années 1980, quand j’ai eu l’occasion de participer à des voyages sur le thème de l’architecture organisés par un groupe d’architectes brugeois, Archipel. Nous sommes allés voir tous les nouveaux musées européens qui poussaient dans ces années-là. Dans ces musées, j’ai découvert les œuvres de Joseph Beuys, d’Adrian Ludwig Richter, etc. et ça a été un choc. J’ai commencé à collectionner de l’art dans ses années-là », explique le père, Walter Vanhaerents. Sa collection s’est développée au fil des années et est devenue de plus en plus contemporaine. L’idée d’un endroit pour stocker la collection familiale fait son chemin depuis une quinzaine d’années. Ayant trouvé un vaste espace, ancien stock d’un fabricant de sanitaires, à deux pas de la place Sainte-Catherine à Bruxelles, le projet de simple stockage évolue vers une collection qui serait ouverte au public. En 2007 s’ouvre la première collection privée d’art contemporain accessible au public en Belgique. De nombreuses autres collections ont suivi, comme celle de Vanmoerkerke, par exemple.

« Nous proposons un nouvel accrochage tous les deux ans. Je suis partisan du slow art. Je n’aime pas l’idée de changer les œuvres de place tous les trois mois, comme le font certains musées. Les œuvres d’art majeures, comme celles que nous possédons, ne peuvent pas rester cachées. En les achetant, nous avons l’obligation morale de les rendre accessibles. C’est une question de respect envers les œuvres et les artistes. Bien sûr, en Belgique, notre initiative fait un peu concurrence avec les institutions muséales », poursuit Walter Vanhaerents.

Depuis mai de cette année, l’expostion Men in the Mirror présente des artistes tels que David Altmejd, Matthew Barney, Jan De Cock, Michael Deluci, Elmgreen & Dragset, Michelangelo Pistoletto, Ugo Rondinone, Sterling Ruby, Thomás Ruff. Le catalogue édité à l’occasion est disponible en anglais chez Lannoo.

Man in the Mirror | Vanhaerents Art Collection | Editions Lannoo | Couverture rigide |  24 x 28 cm | 144 pages | 34,99 € | www.lannooshop.com/vanhaerents

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.