Benoit Bastin, lauréat du Prix du Hainaut des Arts plastiques 2019

09 octobre 2019
Benoit Bastin, Faire tapisserie, tissus d’aménagement récupérés de canapés et de fauteuils, 2019

Le lauréat du Prix du Hainaut des Arts plastiques 2019 a été proclamé ce 4 octobre lors du vernissage du Prix du Hainaut des Arts plastiques au TAMAT, Tournai. Il s'agit de Benoit Bastin. Sa création textile Faire tapisserie a été réalisée pour l’espace. Intégrée parmi les tapisseries des XVè et XVIè siècles, elle interroge le spectateur. En utilisant les mêmes codes, l’étoffe usée récupérée d’un intérieur privé, devient elle aussi artefact et pose la question du patrimoine. Les pièces de mobilier, communes à chacun des foyers, sont élevées par le jeune artiste, au même rang que les oeuvres d’art. D’ailleurs, le testament d’une vieille dame affirme ce postulat en témoignant par écrit de son lègue aux collections publiques belges.

En 2019, dans le cadre de la 27ème édition de la manifestation l’Art dans la Ville – Festival d’art actuel, les 10 artistes candidats au Prix du Hainaut des Arts plastiques interagissent avec l’espace muséal du TAMAT, Centre de la Tapisserie, des Arts Muraux et des Arts du Tissu de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette génération d’artistes propose au public d’emprunter les chemins de nations où l’homme n’est plus ou n’est pas encore. Une invitation à divaguer dans les architectures de demain, post-humanité. Comme un avertissement, ces créateurs visionnaires suggèrent d’anticiper l’Histoire et de garder espoir. Ils nous proposent de construire un avenir dans lequel les hommes se souviendront de la poésie de la vie et dresseront l’étendard du sensible.