Prix Carmignac du photojournalisme

12 juillet 2019
Yuri Kozyrev-Noor, 2018, pour la Fondation Carmignac

Pour sa onzième édition, le Prix Carmignac du photojournalisme lance un appel à candidatures : cette année, le prix est consacré à la République démocratique du Congo (RDC) et aux enjeux humains, sanitaires, sociaux et écologiques qu’elle affronte aujourd’hui. L’appel à candidatures est ouvert du 16 juillet au 16 octobre 2019.

Un pré-jury, composé d’experts de la photographie, de la presse et du monde de l’art, aura pour mission de choisir entre 12 et 15 dossiers parmi ceux reçus. Puis le jury, composé de personnalités spécialistes du thème et de l’image contemporaine, sélectionnera un projet lauréat.

À l’issue de la sélection, le Jury rencontre le·la photographe lauréat·e afin de l’entendre et lui fournir, si besoin est, les appuis dont il·elle aura besoin tout au long de son projet – de la préparation du reportage à l’exposition. Les photographes pourront soumettre leurs candidatures en ligne à partir du 16 juillet.

En 2009, face à une crise des médias et du photojournalisme sans précédent, Édouard Carmignac a créé le Prix Carmignac du photojournalisme afin de soutenir les photographes sur le terrain.

Dirigé par Emeric Glayse, le Prix Carmignac du photojournalisme soutient chaque année la production d’un reportage photographique et journalistique d’investigation sur les violations des droits humains dans le monde et les enjeux géostratégiques qui y sont liés. Le Prix Carmignac du photojournalisme a permis la production de reportages primés sur Gaza (Kai Wiedenhöfer), le Pachtounistan (Massimo Berruti), le Zimbabwe (Robin Hammond), la Tchétchénie (Davide Monteleone), l’Iran (Newsha Tavakolian), la Guyane (Christophe Gin), la Libye (Narciso Contreras), le Népal (Lizzie Sadin) et l’Arctique (Yuri Kozyrev & Kadir van Lohuizen).

Infos : https://www.fondationcarmignac.com/photojournalisme/