A propos

Mu in the City est le premier pure player belge dédié aux arts visuels. Basé à Bruxelles, fondé en 2014 par Muriel de Crayencour, il passe en revue quotidiennement les actualités de l'art en Belgique et ailleurs. Sa rédaction est composée de 14 collaborateurs réguliers et de plusieurs rédacteurs occasionnels qui s'attachent à présenter d'un œil averti et d'une plume critique ce qu'ils ont vu pour vous.

Notre équipe

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo et Marianne Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et de la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.

Caroline Razafimanantsoa

Journaliste

Diplômée en histoire de l’art de l’université Paris-Nanterre et titulaire d’un master complémentaire en diffusion des œuvres d’art contemporain de l’IESA, c’est la benjamine de l’équipe. Arrivée en 2017, elle est aujourd’hui assistante de rédaction. Elle écrit régulièrement sur les expositions qui ont attisé sa curiosité. Avec un petit penchant pour l’art contemporain et les arts émergents.

Gilles Bechet

Journaliste

Il n’imagine pas un monde sans art. Comment sinon refléter et traduire la beauté, la douceur, la sauvagerie et l’absurdité des mondes d’hier et d’aujourd’hui ? Écrire sur l’art est pour lui un plaisir autant qu’une nécessité. Journaliste indépendant, passionné et curieux de toutes les métamorphoses artistiques, il collabore également à Bruzz, Bazar Magazin et C!RQ en Capitale.

Jasmine Van Hevel

Photographe

Diplômée de l’Institut Saint-Luc à Bruxelles, section photographie, Jasmine Van Hevel shoote depuis la fin des années 1990 pour des grandes marques belges et internationales. Depuis 2016, elle publie sur Mu in the City ses reportages dans les ateliers d’artistes. Son goût pour les détails et son regard empathique font merveille pour aller à la rencontre des artistes.

Elisabeth Martin

Rédactrice

Traductrice puis pédagogue de formation, depuis toujours sensible à ce vaste continent qu’est l’art. Elle poursuit des études de sociologie et d’histoire de l’art avant de relever le défi de dire avec des mots ce que les artistes disent sans mots. Une tâche d’interprète en somme entre deux langages distincts. Partager le frisson artistique et transmettre l’expérience esthétique et cet autre rapport au monde avec clarté au lecteur, c’est une chance. Une sorte de mission dont elle nourrit ses textes.

Vincent Baudoux

Journaliste

Retraité en 2011, mais pas trop. Quand le jeune étudiant passe la porte des Instituts Saint-Luc de Bruxelles en 1961, il ne se doute pas qu'il y restera jusqu'à la retraite. Entre-temps, il est chargé d’un cours de philosophie de l’art et devient responsable des cours préparatoires. Il est l’un des fondateurs de l'Ecole de Recherches graphiques (Erg) où il a dirigé la Communication visuelle. A été le correspondant bruxellois d’Angoulême, puis fondateur de 64_page, revue de récits graphiques. Commissaire d’expositions pour Seed Factory, et une des chevilles ouvrières du Press Cartoon Belgium.

Astrid Jansen

journaliste

Licenciée en journalisme de l’IHECS et titulaire d’un master en science politique de l’ULB, Astrid Jansen s'est spécialisée dans le cinéma et le monde culturel belge. Depuis 2012, elle écrit pour le journal L’Avenir et collabore régulièrement avec la radio publique La Première, le magazine culturel Mu-in the city ainsi que la revue française Les Fiches du Cinéma. Outre ces missions régulières, elle dit rarement non aux propositions qui peuvent enrichir son parcours, tels que des jurys (BIFFF, Toronto, Anima…) et autres missions culturelles ponctuelles. 

Jean-Luc Masse

Journaliste

Journaliste passionné d’art sous ses diverses expressions, avec une prédilection pour la photographie. La pratiquant lui-même, en numérique et argentique, il est sensible à l’esthétique de cet art mais aussi à ses aspects techniques lorsqu’il visite une exposition. Il aime rappeler la citation d’Ansel Adams : « Tu ne prends pas une photographie, tu la crées. »

Thibaut Wauthion

Auteur

Historien de l’art passionné par l’art moderne et contemporain, il est auteur indépendant. Toujours à l’affût de nouvelles découvertes, il prend la plume avec plaisir pour écrire sur des artistes ou des expositions. Également médiateur culturel et curateur, il a créé et géré la TW Gallery pendant deux ans avant de cofonder le collectif Party Content, tout en multipliant les expériences dans des centres d’art et musées.

Fabian Meulenyser

Journaliste

"Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres."

Cette citation assez juste concernant le journalisme artistique m’a toujours fait sourire... d’autant qu’elle fut prononcée par un journaliste, Philippe Bouvard, dont la plume acérée a détruit plus d’une réputation. Amateur d’art et d’histoire, je tente de raconter mes impressions avec humilité et sans trop de fioritures. Car si la critique est aisée, la création est quant à elle... risquée ! 

Manon Paulus

Journaliste

Formée à l’anthropologie à l’Université libre de Bruxelles, elle s’intéresse à l’humain. L’aborder via l’art alimente sa propre compréhension. Elle aime particulièrement écrire sur les convergences que ces deux disciplines peuvent entretenir.

Marco Zagaglia

Vidéaste

Formé à l’IAD, il a réalisé plusieurs courts-métrages et vidéos avec divers artistes contemporains. Il prépare actuellement son premier long-métrage documentaire et collabore régulièrement à Mu in the City au travers de reportages. Il a réalisé pour le magazine deux documentaires sur les galeristes Jean Marchetti et Fred Lanzenberg.

Patrick Darmstaedter

Correcteur

Cet admirateur infini de Cervantes, Saramago et autres Zweig en découd passionnément depuis quelques lustres avec les petites incivilités orthographiques de ses contemporains. Mu lui a fait l’honneur de lui accorder sa confiance pour relire et effectuer les vérifications utiles des articles de son site, plus raffinés et pointus les uns que les autres. A vous de vérifier s’il en est digne, et surtout n’hésitez pas à le corriger si besoin en est, car, comme le disait Confucius, « Un correcteur n’est pas incorrigible, le jardinier de nos verbes doit parfois subir l’arrosage. »

Mélanie Huchet

Journaliste