Restauration des bas-reliefs d'Alfred Janniot

15 septembre 2020
Bas-reliefs d'Alfred Janniot (c) Photo Fabrice Gaboriau

Les bas-reliefs d’Alfred Janniot sur le parvis bas du Musée d’Art Moderne de Paris et du Palais de Tokyo ont fait l’objet d’une campagne de restauration du 6 janvier au 3 juillet 2020. Commandée dans le cadre de l’Exposition Internationale de 1937 pour le décor sculpté du Palais de Tokyo, édifié à cette occasion, l’oeuvre d’Alfred Janniot figure une allégorie à la Gloire des Arts, inspirée par les muses.

A l’Est, côté Musée d’Art Moderne de Paris, le relief de La Légende de la Mer met en avant la chorale lyrique avec Erato, la musique avec Euterpe, la poésie légère et la danse avec Terpsichore. A l’Ouest, côté Palais de Tokyo, le relief de La Légende de la Terre met en avant l’astronomie avec Uranie, l’histoire avec Clio, la poésie épique et l’éloquence avec Calliope, la tragédie avec Melpomène et la comédie avec Thalie.

Ces allégories des Arts se mêlent à des personnages fantastiques de la mythologie grecque et romaine : un centaure, les chevaux du char d’Apollon, les divinités marines telles que Vénus, Triton et les Néréides.

La restauration des bas-reliefs d’Alfred Janniot allie savoir-faire traditionnels de la taille de pierre, matériaux naturels et technologie moderne. Elle a été réalisée par Tollis, entreprise spécialisée et labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, dans le respect de la déontologie de la restauration des monuments historiques, selon les principes régis par le Code du Patrimoine.

Alfred Auguste Janniot, né le 13 juin 1889 à Paris et mort le 18 juillet 1969, est un sculpteur français du monumental des années trente. Il est l’un des grands sculpteurs officiels de la génération des artistes figuratifs de l’entre-deux-guerres, héritiers d’Auguste Rodin, de Bourdelle et de Maillol. Outre le parvis bas du Musée d'Art Moderne, Janniot a également sculpté entre autres à Paris, la façade du Palais de la Porte Dorée.

www.mam.paris.fr