With Silence We speak

Natacha de Mol
22 février 2019

V2Vingt est un jeune espace dédié à la création et soutenu par Laurent Jourquin, situé au n°20 rue Vanderlinden à Schaerbeek. Il présente With  Silence We Speak, une exposition d’œuvres de l’artiste Pedro Ruxa. Celle-ci est ouverte jusqu’au 10 mars.

Dans un espace qui se densifie par les précédentes interventions en binôme d’artistes-commissaires, notamment celles de Sahar Saâdaoui et Catherine HenkinetPierre Gerard et Christophe Veys, c’est au tour du duo Pedro Ruxa Emmanuel Lambion d’occuper les lieux. Comme nous le dit l’artiste, With Silence We Speak marque une transition significative dans son œuvre depuis l’exposition The Morning After présentée chez Rossicontemporary, laquelle dressait le portrait de la matinée, révélant par l’emploi du bleu, cher aux impressionnistes, des corps et des objets sous la lumière éblouissante du soleil du matin. Le choix du soleil comme source lumineuse mais aussi le choix de l’objet représenté lui impose une limite, car cela lui demande d’intégrer des référents spécifiques à une époque, à un temps donné et de conférer à ses tableaux une dynamique terrestre. À ce sujet, il cite Walter Swennen sur l'image mentale qui précède la peinture. L’image rêvée du Parthénon ne nous donne pas le nombre de ses colonnes, « mais quand on peint, on doit compter les colonnes ». Quel éventail de données l’acte de peindre une tasse recouvre-t-il ? Quelle tasse choisir ? Et de quel temps, de quelle période ? Ce que souhaite Pedro Ruxa, c’est peindre les images qui se construisent dans sa tête. C’est avoir des idées en peinture et de prêter à ses œuvres une dimension plus conceptuelle.

Cette dimension conceptuelle, il l’aborde par la part dominante de lumière dans ses peintures, qui devient à la fois une part de son sujet mais aussi son matériau. « Peindre la lumière », c’est à la fois donner l’illusion de celle-ci – émanant des mots peints et des taches de peinture –, et c’est aussi, pour ces mots et ces taches, l’accueillir et la renvoyer tout en se métamorphosant par son passage continu. Cette attention au phénomène l’amène à s’intéresser à des questions de perception oculaire, à la physique, au temps et à l’espace. C’est cela que nous découvrons chez V2Vingt. With Silence We Speak nous présente des œuvres faites de peinture et de mots chatoyants suspendus sur des fonds noirs, composées de couleurs vives et intenses qui se superposent et reconstituent celles qui font le spectre lumineux. Nous pouvons imaginer la peinture se promenant dans l’espace, comme une onde discrète et silencieuse. Une exposition à ne pas manquer!

 

Pedro Ruxa
With Silence We Speak

V2Vingt
20 rue Vanderlinden
1030 Schaerbeek

Jusqu’au 10 mars
Samedi de 16h à 20h
www.v2vingt.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Natacha de Mol