Sophie Lauwers prend la tête de Bozar

Muriel de Crayencour
06 octobre 2021

Sophie Lauwers, déjà directrice des expositions, devient directrice générale de Bozar. Une excellente nouvelle pour le monde de l’art, tant Sophie Lauwers a montré au fil des années un professionnalisme et une ténacité remarquables. C’est aussi une excellente nouvelle pour la parité hommes-femmes à la tête des grandes institutions culturelles.

Ce mardi 5 octobre, le Conseil d’administration de Bozar a proposé à la Vice-Première ministre et ministre des Institutions culturelles fédérales, Sophie Wilmès, que Mme Sophie Lauwers soit désignée comme directrice générale de Bozar. Cette désignation sera très prochainement soumise pour approbation au Conseil des ministres. Madame Lauwers pourra ensuite poursuivre, avec l’ensemble du Comité de direction, le développement et les missions de Bozar dans un esprit de renouveau et de continuité. 

Dès sa mise en place, en juin 2021, le CA de Bozar s’est donné comme mission première de mener à bien le processus de recrutement d’un nouveau directeur général.

Cette nomination est le résultat d’un processus qui a permis, en l’espace de moins de quatre mois, de sélectionner la nouvelle directrice parmi dix-huit candidatures. Les dossiers ont été sélectionnés sur la base de critères précis établis par la Conseil d’administration. C’est le Comité de rémunération, présidé par Mme Isabelle Mazzara, qui a mené toute la procédure, avec le soutien d’un bureau de recrutement externe. 

Pour Isabelle Mazzara, au nom du CA de Bozar, « Sophie Lauwers dispose de toutes les qualités voulues pour mener à bien sa nouvelle mission. Elle dispose en outre d’une excellente connaissance de l’institution Bozar grâce à sa fonction de directrice des expositions (depuis 2011), ce qui va lui permettre d’y amener une bonne analyse de la situation actuelle, mais également de proposer une vision forte pour l’institution avec ses spécificités, vision qui consiste à mettre l’artistique au centre du débat. Elle pourra compter sur le soutien de la directrice financière et des autres membres du Comité de direction dans sa tâche. »

« Je me réjouis de travailler à l’avenir avec Mme Lauwers, dont les qualités sont reconnues à l’intérieur et à l’extérieur du Palais des Beaux-Arts, déclare Sophie Wilmès. Cette nomination marque aussi un renouvellement de Bozar. Un nouveau conseil d’administration, de nouvelles personnalités sont arrivées, il y a de la diversité dans les profils, un bon équilibre entre les hommes et les femmes au sein de l’institution. Bozar peut désormais se projeter dans l’avenir et aller de l’avant dans la construction d’un projet culturel et artistique de qualité. Bozar continuera son développement pour se renforcer comme atout dans le rayonnement culturel de la Belgique et de sa capitale, Bruxelles. »

 

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo, Marianne Belgique et M Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et sur la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.

Articles de la même catégorie