Démêler Stefan de Jaeger

Manon Paulus
14 janvier 2021

Dans la vitrine du Salon d'Art, une toile de Stefan de Jaeger fait le guet. Il faut dire qu'elle aura attendu longtemps avant de pouvoir présenter aux spectateurs l'exposition Peanuts, originellement prévue d'octobre à décembre 2020. La voici prolongée jusqu'au 13 février ; et c'est une bonne nouvelle !

À l'intérieur, c'est un déferlement de traits et de taches de peinture qui s'abat sur nous. Et pour apothéose, le fameux Peanuts trône au fond de la salle sur son chevalet. Bien connu pour ses compositions à partir de photographies instantanées Polaroïd, Stefan de Jaeger concentre depuis 2015 sa recherche plastique sur la peinture.

Pour cette exposition, les huiles abstraites se déclinent sur toile et sur papier. On commence par suivre les traits comme on tire sur un fil pour démêler une pelote de laine, en espérant pouvoir en défaire les nœuds. À la recherche d'indices, on s'aperçoit que certains entrelacements nous paraissent familiers, des réminiscences de formes qui s'invitent dans notre esprit sans qu'on puisse y faire quelque chose. Mais cela ne fait que produire plus de nœuds ! L'issue, finalement la plus évidente, est de se laisser baigner dans ces intentions qui nous échappent. Qu'il est bon de ne pas parvenir à un point de compréhension mutuelle qu'il est d'usage d'imposer dans les expositions !

Les petits formats sur papier paraissent plus contenus, plus polis, bien positionnés au milieu de leur support blanc, comme si leur finalité était ailleurs. Agglutinés sur eux-mêmes, ils donnent l'impression d'être en train de se chercher une forme. Au contraire, les toiles s'éprouvent comme l’expulsion d'un fouillis interne, où chaque élément paraît avoir sa volonté propre. Les tableaux engendrés sont les traces de ces forces parfois contradictoires ; le résultat abouti d'un combat entre le dessin et la peinture.

À découvrir également, les carnets de la collection La Petite Pierre, des éditions La Pierre d'Alun créées par Jean Marchetti. Le 30ème livre de la collection - Mon œil ! - mixe les interventions visuelles de Stefan de Jaeger avec les textes de Stefan Liberski.

Stefan de Jaeger
Peanuts
Le Salon d'Art
81 rue de l’Hôtel des Monnaies
1060 Bruxelles
Jusqu'au 13 février
Du mardi au vendredi de 14h à 18h30
Samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h
http://www.lesalondart.be/

Manon Paulus

Journaliste

Formée à l’anthropologie à l’Université libre de Bruxelles, elle s’intéresse à l’humain. L’aborder via l’art alimente sa propre compréhension. Elle aime particulièrement écrire sur les convergences que ces deux disciplines peuvent entretenir.

Newsletter
S'inscrire

Pour rester au courant de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Soutenir mu in the city
Faire un don

Faites un don pour soutenir notre magazine !