Un portrait de Machiavel par Vinci ?

07 novembre 2019
Portrait de Nicolas Machiavel, photo Château de Valençay

 

Un portrait non signé retrouvé dans un château français historique a suscité l’intérêt des historiens qui pensent que son sujet est peut-être le philosophe italien Nicolas Machiavel et que l’artiste qui l’a peint est peut-être Léonard de Vinci.

En 2018, un document daté de 1874 a été retrouvé au château de Valençay - qui appartenait autrefois au diplomate Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord - et qui détaille l'existence d'un tel portrait. Cela a incité une chasse au tableau, qui a finalement conduit à sa découverte dans la réserve du château. La peinture doit subir plusieurs mois d’essais afin de vérifier sa provenance et de déterminer la possibilité qu’elle soit un véritable Léonard de Vinci. Selon l’AFP, le support en bois du tableau apparaît trop récent pour que les dates s’alignent, même s’il est tout à fait possible que le bois soit un ajout subi lors de travaux de restauration menés à la fin du XIXe siècle. Un archiviste local affirme que la gardienne ressemble davantage au philosophe français Michel de Montaigne qu’à Macchiavelli ! La directrice du château, Sylvie Giroux, a déclaré que ce n’était pas impossible que ce tableau puisse être de la main du peintre. Les chercheurs ont centré leur attention sur le maître de la Renaissance à l’occasion du 500e anniversaire de son décès, plus tôt cette année. Entre le dessin Monna Vanna (Mona Lica nue), réattribué dernièrement à de Vinci lui-même, son portrait par un de ses assistants retrouvé dans les collections de la Reine Elisabeth d'Angleterre et un autre de ses portraits, par Giovanni Ambrogio Figino où l'on voit le grand peintre avec ce qui semble être une main handicapée, 2019 a définitivement  été une année de découvertes. Entre-temps, le tableau le plus minutieux récemment attribué à Vinci, le Salvator Mundi - acheté 450 millions de dollars environ, reste invisible - à moins qu’il ne soit sur le point d’être exposé à Turin. (Source: Artsy.net)