Une trace d'éternité

Muriel de Crayencour
09 janvier 2016

Europalia Turquie touche à sa fin. Pour se remémorer une des expositions phares, quoi de mieux que de se plonger dans Anatolia, home of Eternity, publié aux Editions Lannoo. Ce catalogue a été édité pour l'exposition éponyme à voir encore quelques jours au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Depuis des millénaires, l’Anatolie est un pont entre l'Europe et l’Asie, où d’innombrables migrations ont suscité des échanges culturels fascinants. Douze millénaires de cultures successives en ont fait un berceau de cultures parmi les plus importants au monde, et lui ont légué un patrimoine d’une exceptionnelle richesse. Les représentants de ces cultures ont en grande majorité été absorbés dans de nouvelles civilisations ou Etats, permettant la transmission, parfois jusqu’à ce jour, de nombreux rituels.

Ce sont plus de 200 objets – dont plusieurs n’avaient jamais été exposés auparavant – issus de 30 musées des quatre coins de Turquie qui illustrent ainsi le riche et multiple patrimoine anatolien et forment une merveilleuse introduction à l’art de la Turquie. De la préhistoire à la période ottomane, en sept chapitres, ce livre survole les principaux courants artistiques de l'histoire de l'art turque. On y voit tant une Artémis d'Ephèse avec sa poitrine multiple qu'une idole de l'âge de bronze ou une carte de l'univers sur papier, vers 1520, ou encore un carreau peint datant du XVIIe siècle. Chaque chapitre fait le point sur les principales formes d'art, les rites et les symboles récurrents de l'époque, ainsi que les médiums appréciés. En anglais.

Anatolia Home of Eternity | Marc Waelkens | Lannoo | 24 x 29 cm | couverture cartonnée | 245 pages | 45 € http://www.lannoo.be/




 

 

 

 

 

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef

Voir et regarder l’art. Puis transformer en mots cette expérience première, qui est comme une respiration. « L’écriture permet de transmuter ce que l’œil a vu. Ce processus me fascine. » Philosophe et sculptrice de formation, elle a été journaliste entre autres pour L’Echo et Marianne Belgique. Elle revendique de pouvoir écrire dans un style à la fois accessible et subjectif. La critique est permise ! Elle écrit sur l’art, la politique culturelle, l’évolution des musées et de la manière de montrer l’art. Elle est aussi artiste. Elle a fondé le magazine Mu in the City en 2014.